Il y a peu, je me suis offert un de ces petits luxes qui a le don de remonter le moral : je me suis mis au volant d'une Ferrari Italia. J'ai fait ça pendant un stage de pilotage à Abbeville, où j'ai pu la tester dans des conditions tout simplement incroyables : sur un circuit pro où j'ai pu la pousser dans ses retranchements. Une vraie merveille. Elle était si nerveuse que j'avais le sentiment de grimper un cheval sauvage. Ce trop court moment m'a rappelé à quel point la route pouvait être attrayante. J'aime prendre le volant de n'importe quel véhicule. Déjà enfant, je rêvais de grandir le plus vite possible pour pouvoir passer mon permis. Mais je dois reconnaître que ce plaisir s'est grandement desséché en grandissant. Il faut dire que les incidents de circulation et les restrictions de vitesse finissent par taper sur le système du conducteur le plus zen : la conduite sur route est devenue vraiment infernale en beaucoup d'endroits. C'est essentiellement cette fichue réglementation qui gâte l'expérience, à mon avis. Autrefois, la conduite automobile était un pur délice. Je me rappelle que dans mon enfance, l'on accrochait son enfant sans devoir mettre un siège spécial, et l'on partait en week-end sans se poser de question. S'il y avait un bébé, on le mettait sur ses genoux, tout simplement. Et puis des fonctionnaires zélés ont mis leur grain de sel là-dedans. Il n'y a à première vue rien à rétorquer à un technocrate qui veut seulement le bien de tous, et épargner le plus de vies possible. Mais c'est à cause de ce genre de raisonnement que nous évoluons désormais dans une société complètement cloisonnée et exagérément protectrice. Si on continue sur cette lancée, nous finirons par conduire sur des autoroutes restreintes à 60 km/h ! Et si cette prévision paraît improbable, regardez donc tout ce qui a déjà été fait en quelques années à peine ! Si cela vous tente, je vous mets en lien le site sur lequel j'ai trouvé ce stage de pilotage. Réveillez l'as du volant qui sommeille en vous ! Loin des limitations de vitesse, nul doute qu'il reprendra vite du service ! Davantage d'infos est disponible sur le site de l'organisateur de ce stage de pilotage Ferrari.